Information, capacitation, excellence
TOGOCOM – FORFAIT EN HAUT
PUB TOGOCOM FIN ARTICLE JEUX

Sexualité: L’orgasme féminin, que savoir ?

0
AVANT ARTICLE

 

L’orgasme féminin est le point culminant du plaisir sexuel. Pendant l’orgasme, la femme ressent un plaisir intense. C’est un pic du plaisir sexuel qui entraîne un déclenchement de contractions vaginales chez la femme. Il dure en moyenne entre trois et vingt-cinq secondes. Mais il arrive que pour certaines femmes, il puisse aller jusqu’à deux minutes.

 

TOGOCOM – FORFAIT FIN ARTICLE

Comment se manifeste-t-il ?

Le plaisir quand il est à son maximum, les premiers signes qu’on ressent, ce sont des contractions du vagin, les contractions des sphincters externes. À savoir, trois à vingt-cinq contractions. En plus de cela, “on a le visage qui se crispe, avec toute sorte de sensations, même des femmes qui pleurent, et tout ça pendant le rapport sexuel” relate le gynécologue Romario Mawougbe.

Si jamais il y a une détente après une tension sexuelle, a priori, il s’agit d’un orgasme

 

Il existe quatre(4) différents types d’orgasmes

L’orgasme féminin est à des degrés différents chez la femme. Il en existe alors quatre(4).
– L’orgasme clitoridien (du clitoris), c’est un orgasme qui est provoqué par la stimulation du clitoris.
– L’orgasme mixte (clitoridien et vaginal), comme son nom l’indique, ce plaisir sexuel combine deux éléments: les sensations clitoridiennes et les vaginales.
– L’Orgasme multiple: Celui-ci est très intense, complexe, entière. C’est la petite mort rêvée, le bouquet final de feux d’artifice, la jouissance totale.
– L’orgasme du point G, ce plaisir est en fait le fruit d’une stimulation sur le point G (dont on vous rappelle qu’il est à quelques centimètres de l’entrée du vagin, qu’on le sent en appuyant vers le bas-ventre et qu’on le reconnaît à sa texture spongieuse) peuvent favoriser l’éjaculation féminine : le squirting.
– Orgasme anal: il est indéniable, les contacts anaux ajoutent beaucoup d’intensité à la jouissance et que de nombreuses terminaisons nerveuses se trouvent dans cette zone.

Comment peut-on savoir qu’une femme a atteint son orgasme ?

Une femme qui jouit, c’est une femme qui se raidit. Les signes d’une vraie jouissance sont ses mots, ses cris, ses réactions. “Quand elle va jouir, elle crie. Pour ensuite se relâcher totalement, comme si elle s’évanouissait. Si jamais il y a une détente après une tension sexuelle, a priori, il s’agit d’un orgasme”, a précisé le gynécologue Romario Mawougbe

L’orgasme féminin est encore appelé la petite mort. C’est une expression érotique qui date du 16ᵉ siècle, à l’époque d’Ambroise Paré, père de la chirurgie moderne, on étudiait beaucoup l’anatomie, on désigna alors l’orgasme comme une petite mort par le court évanouissement ou les frissons qu’il peut provoquer. L’orgasme demeure le pic du plaisir sexuel.

 

 

Géoffroy AYEKE

 

 

VIOLENCE-1
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Soutenir Afrikelles à produire des contenus de qualitéVotre don ici