Information, capacitation, excellence
TOGOCOM – FORFAIT EN HAUT
PUB TOGOCOM FIN ARTICLE JEUX

JIFR 2023 : SUCO Togo célèbre et renforce la résilience des femmes de Djékotoé

Les femmes du groupement Lolonyo à Djékotoè dans la commune Vo 1 ont reçu des plants ce 14 octobre 2023. L’activité, initiée par SUCO Togo en collaboration avec l’ONG OPED Togo (Organisation Pour l'Environnement et le Développement durable), en prélude à la journée internationale de la femme rurale, veut mettre en lumière la contribution des femmes en milieu rural à l’économie, mais aussi encourager celles-ci dans leur travail en leur dotant d’arbres fruitiers notamment des manguiers, goyaviers et orangers. La cérémonie de remise et de mise en terre des plants a eu lieu en présence du représentant Pays de SUCO Togo, du chef traditionnel de Djékotoé dans une ambiance festive.

0
AVANT ARTICLE

 

D’ici à cinq ans, les femmes du groupement Lolonyo gouteront aux premiers fruits (goyaves, mangues …) des plants remis par SUCO Togo ce 14 octobre 2023. L’activité s´inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme rurale. Près d’une cinquantaine de plants ont été mis en terre, certains, sur le site de fabrication de la farine de manioc du groupement et d’autres dans les champs de manioc de ces agricultrices.

TOGOCOM – FORFAIT FIN ARTICLE
Le chef du village de Djékotoé

Ces femmes du groupement Lolonyo à Djékotoé reçoivent depuis un moment l’appui de SUCO Togo à travers l’ONG OPED. C’est donc en toute logique que l’organisation a pensé réaliser avec ces femmes cette action de reboisement de plants à la veille de la journée internationale de la femme rurale. C’est aussi une manière de les encourager : « Votre travail acharné, votre dévouement et votre résilience sont des piliers sur lesquels reposent nos familles. Vous cultivez la terre avec amour ; vous élevez le bétail avec soin et vous transformez les matières premières en magnifiques produits », a déclaré le Représentant Pays de SUCO Togo, Mamadou Dotia, s’adressant aux femmes du groupement Lolonyo.

 

Le Représentant Pays de SUCO Togo, mettant un plan en terre.
Photo de famille avec les bénéficiares

Un message fortifiant et un geste bien touchant pour ces femmes qui reconnaissent la valeur inestimable des arbres, surtout fruitiers : « Ce geste de SUCO Togo nous est bénéfique puisque d’abord, les arbres apportent la pluie et sont source de fraîcheur. Ensuite, ils nourrissent également, c’est un excellent moyen pour nous de calmer la faim parfois. Enfin, ils sont des abris pour nous », a déclaré Agbouiédohoin AGBOKA, présidente de la coopérative des femmes productrices de gari Lolonyo.

La Présidente du groupement mettant un plan en terre

Au-delà, ces femmes souhaitent d’autres actions pour leur épanouissement, notamment l’électrification de village, un forage à eau… En attendant que SUCO Togo ou d’autres organisations ou gouvernements se penchent sur les difficultés de ces femmes, SUCO Togo, à partir de la semaine du 16 octobre, va démarrer dans la localité un projet de valorisation des déchets organiques du manioc grâce à des techniques de production de biogaz.

SUCO est un organisme canadien de coopération internationale fondé en 1961 et ayant pour objectif, l’amélioration des conditions sociales, économiques et environnementales des femmes, des hommes et des enfants au Nicaragua, au Honduras, en Haïti, au Pérou, au Guatemala, au Sénégal, au Burkina Faso, au Bénin, au Togo et en Côte d’Ivoire.

 

Eugenie GADEDJISSO TOSSOU

 

 

VIOLENCE-1
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Soutenir Afrikelles à produire des contenus de qualitéVotre don ici