Information, capacitation, excellence
TOGOCOM – FORFAIT EN HAUT
PUB TOGOCOM FIN ARTICLE JEUX

INTERVIEW : « Croyez en nous, croyez aux entrepreneurs, investissez en nous » Mawusé Akoli

0
AVANT ARTICLE

 

Mawusé AKOLI est une jeune femme togolaise, mordue par l’entrepreneuriat. Titulaire d’une licence en Communication des Organisations, elle est aujourd’hui, entrepreneure et responsable de la structure Togonou, un restaurant des mets togolais. Mawusé, en français Exaucée, a longtemps occupé le poste d’assistante en communication dans une organisation internationale. La pandémie de Covid ayant fait des chômeurs, elle n’a pu obtenir le renouvellement de son contrat. Alors même qu’elle exprimait déjà sa passion pour la cuisine avec le restaurant qui venait de naitre, elle a décidé de se concentrer exclusivement à son bébé. Sa mission, avec le restaurant ‘Togonou’ (les ressources du Togo), est de hisser haut le drapeau togolais et de défendre les valeurs et la culture togolaise à travers la gastronomie togolaise. Pour accomplir sa mission, elle organise, chaque année, deux événements culturels. D’abord, EGLII puis le Marché des soldes des produits locaux. La lauréate du prix meilleure Initiative jeunesse de Togo Top impact Award, nous fait saliver à travers cette interview. Bonne lecture !

TOGOCOM – FORFAIT FIN ARTICLE

Comment l’aventure Togonou a-t-elle commencé ?

L’aventure Togonou a commencé quand j’étais encore employée comme assistante en communication d’une organisation internationale. Mais l’amour et la passion pour la cuisine m’ont rattrapée deux ans plus tard, à la fin de mon contrat et je m’y suis entièrement consacrée. J’adore notre culture, elle est unique et nos repas sont délicieux, et j’ai voulu les mettre en valeur.

Racontez-nous brièvement vos débuts en tant qu’entrepreneure

Le début de toute chose n’étant pas facile, j’ai fait face à beaucoup de difficultés, surtout financière. Je devais d’abord faire une sensibilisation sur les bienfaits de la consommation des produits locaux puisque c’est compliquer pour les gens d’apprécier les mets locaux. Ensuite, amener le public à adopter nos produits et à venir dans notre restaurant et enfin pouvoir offrir un cadre convivial et authentique à nos clients. Autant de défis que nous avons identifiés très tôt et sur lesquels nous travaillons encore.

L’ambassadeur de France au Togo et le Directeur Général de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo

 

Pourquoi avoir choisi de ne faire que des mets locaux au restaurant Togonou?

Les repas de chez nous sont délicieux et surtout sains pour notre santé. Nous avons donc décidé de les valoriser et de promouvoir la santé de nos concitoyens.

 

Qu’est-ce qui fait la particularité de votre restaurant ?

Au-delà des menus qui sont faits avec originalité et le cadre très agréable, notre particularité, c’est l’accueil. Nous faisons tout pour offrir un accueil de rois à nos clients.

 

Au-delà du restaurant, c’est plusieurs concepts et initiatives. Parlez-nous-en.

En effet, en dehors du restaurant, nous organisons chaque année deux événements pour la valorisation de la culture et des richesses de notre pays, le Togo. Je veux parler de :

• Eglii, un événement qui nous a permis de gagner le trophée de meilleure initiative jeunesse à Togo Top Impact Award. C’est un événement culturel qui réunit des danseurs tant modernes que traditionnels autour de la gastronomie togolaise, des slameurs dans une ambiance purement ancestrale et authentique.

• MARSOL (Marché des soldes des produits locaux), une foire d’exposition des produits locaux des entrepreneurs togolais dans le but de donner de la visibilité aux produits locaux et également les vendre à un prix réduit.

• Togobélégumes : un concept de légumes frais issus de l’agriculture togolaise, déjà découpés pour permettre de gagner du temps dans la cuisson des repas en cuisine.

 

Quelle est votre vision avec Togonou ?

Notre vision est que des années plus tard, Togonou soit une référence en matière de gastronomie et d’activités culturelles et surtout l’espoir de la jeunesse togolaise en général et en particulier de la femme.

 

Que doit-on faire selon vous pour propulser l’entrepreneuriat des jeunes togolais et surtout des femmes ?

Pour atteindre cet objectif, je pense qu’il faudra dans un premier temps leur donner la visibilité comme votre média le fait (toute notre gratitude), partager les publications des entrepreneurs sur Facebook, faire des recommandations et bien-sûr soutenir financièrement en achetant nos produits.

 

Et si vous disposez d’une baguette magique, qu’allez-vous, vous offrir en tant qu’entrepreneure ?

Je m’offrirai un grand terrain pour la construction de la Maison Togonou qui sera une référence dans la gastronomie togolaise et en matière de valorisation de la culture togolaise et à côté, un centre de formation et de prise en charge des jeunes désireux de se lancer dans l’entrepreneuriat pour leur autonomisation financière plus tard.

 

Un dernier mot !

Croyez en nous, croyez aux entrepreneurs, investissez en nous, vous ne serez pas déçus
AKPEEE !!!!!!

 

Propos recueillis par Eugenie GADEDJISSO TOSSOU

 

 

VIOLENCE-1
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Soutenir Afrikelles à produire des contenus de qualitéVotre don ici