Information, capacitation, excellence

TOGO –Volleyball : FESDEV met en place une pépinière de jeunes filles volleyeuses

0

 

Un festival de volley-ball des jeunes filles vient clôturer ce samedi 14 janvier 2023, le projet « Jeunes filles leaders par le sport et le développement du volley-ball féminin ». Lancé et exécuté en novembre 2019 par l’Association Femmes Sport et Développement (FESDEV) présidé par Nathalie Noameshie, lauréate du trophée CIO FEMME ET SPORT,ce projet à son terme, est une satisfaction avec un impact réel.

 

L’équipe d’Agoè Marché a remporté le festival de volley-ball des jeunes filles ce samedi 14 janvier 2023 devant l’équipe de Dapaong, Kara, Kpalimé et Bè Plage. Les jeunes filles ont démontré au cours de ce festival les acquis de deux années d’entrainement. « Le sport est important pour nous et m’a aidé à être active, courageuse, excellente et disciplinée », a déclaré Sowoumé Yawa Jessica, capitaine adjointe de l’équipe gagnante d’Agoè Marché. Elle ambitionne d’ailleurs devenir une joueuse professionnelle de Volleyball et nourrit le fort désir d’intégrer l’équipe nationale. C’est d’ailleurs l’un des objectifs de ce projet.

 

Nathalie Noameshi, remettant le trophée à l’équipe d’Agoè Marché.

 

« Jeunes filles, vivez vos rêves, ayez des objectifs. Visez vraiment très haut, visez le ciel et quand vous visez le ciel, vous y travaillez, vous allez tomber dans les étoiles et vous allez brillez. »

 

La première phase du projet a touché les villes de Dapaong, Kpalimé, Kara et de Lomé. Au total, 325 000 jeunes filles ont été atteintes, le double du nombre prévu qui est de 16 000, et 38 établissements scolaires. Ces chiffres, donnés par les organisateurs, consacrent un taux de réussite de 200 %.

La deuxième phase qui a concerné le développement du volleyball a permis de détecter 20 jeunes filles dans des centres en vue de leur faire suivre un programme d’entraînement.Leurs entraîneurs ont été formés. Également des centres sont dotés de matériels didactiques, des ballons, filets… C’est la fin du projet « jeune filles leaders par le sport et le développement du volley-ball féminin » mais avec un autre espoir : « je ne dirai pas que c’est totalement la fin, parce que nous espérons que la fédération togolaise de volley-ball et les clubs puissent récupérer ses filles, former une équipe. C’est comme une pépinière des jeunes filles que nous avons formée », a déclaré Nathalie Noameshi, première femme arbitre international de volley-ball en Afrique avant de lancer un appel fort à celles-ci : « Jeunes filles, vivez vos rêves, ayez des objectifs. Visez vraiment très haut, visez le ciel et quand vous visez le ciel, vous y travaillez, vous allez tomber dans les étoiles et vous allez brillez. »

 

Le Président de la Fédération Nationale de Volleyball avec les championnes.

 

Le Président de la Fédération Nationale de Volley-ball, présent au festival, a salué le projet « ambitieux » et compte mettre des stratégies en place pour permettre au Togo de participer à des compétitions internationales : « Dans un premier temps, en essayant de sélectionner les meilleures et de voir dans quelle mesure, on peut organiser des regroupements réguliers avec ces filles qui pourront facilement constituer l’équipe nationale U17, U15 des filles du Togo. Avec ce que nous avons vu sur le terrain, elles ont du potentiel, elles ont acquis beaucoup de choses, les fondamentaux sont là, il reste quelques petits trucs à régler et je crois qu’elles peuvent valablement représenter le Togo » a déclaré Noël Kokou Tadegnon, Président de la Fédération Nationale de Volley-ball.

Le championnat national de volley-ball débute en août 2023 et concerne les équipes féminines et masculines.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite