Information, capacitation, excellence

SANTE : le dépistage du cancer du col de l’utérus offert à coût réduit aux femmes de Lomé

0

 

Du 23 au 27 janvier 2023 à Lomé, une séance de dépistage à coût réduit est organisée ) l’endroit des femmes et jeunes filles de Lomé. Dix mille (10 000) francs CFA au lieu de vingt mille (20 000) francs CFA pour se faire dépister du HPV (Human papilloma virus), virus pouvant causer un cancer du col de l’utérus. Il se transmet surtout lors des rapports sexuels.

Le cancer du col de l’utérus est une maladie grave voire mortelle. Il est la 12e cause de cancer chez la femme. Il existe deux moyens aujourd’hui de la prévenir. D’abord, un test de dépistage pour toutes les femmes de 20 à 60 ans et une vaccination contre les papillomavirus humains recommandée pour toutes les jeunes filles et, depuis janvier 2021, pour tous les jeunes garçons, de 11 à 14 ans avec un rattrapage vaccinal possible jusqu’à 19 ans.

En ce qui concerne le dépistage, qui doit se faire chaque année, Docteure Beauty Sodokin  offre un dépistage aux filles et femmes de la ville de Lomé. « Le dépistage du cancer du col de l’utérus est extrêmement important pour éviter de graves problèmes de santé. Le cancer du col de l’utérus peut être une maladie grave et potentiellement mortelle, mais il est également très facile à détecter et à traiter avec succès si elle est prise à temps. Il est donc essentiel que les femmes âgées en moyenne de 20 à 60ans, sinon toutes les femmes ayant déjà eu un rapport sexuel se soumettent à des tests de dépistage réguliers pour détecter tout problème précocement » a-t-elle déclaré.

Pour les femmes intéressées par ce dépistage, une inscription se fait au préalable via le lien https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdW0Cd7HvGHw9nncVB-MxRyc7eu8OWH0ZL_3GHwJ2wxiBGkmg/viewform?usp=pp_url au plus tard le 22 janvier 2022.

Le cancer du col de l’utérus a pour symptômes, « des saignements vaginaux anormaux, entre autres entre les menstruations, après la ménopause et à la suite de relations sexuelles. Des pertes vaginales anormales ou plus abondantes pertes vaginales malodorantes.»

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite