Information, capacitation, excellence

SANTE : sucer les seins de la femme évite le cancer du sein, vrai ou faux ?

0

Chaque année, durant le mois d’octobre dédié au cancer du sein dans le monde, des messages circulent notamment sur la prévention du mal. Des messages sont véhiculés demandant aux hommes de sucer le sein de leur femme. Si la pratique dans les quatre coins se fait, surtout par plaisir sexuel, elle n’a rien à avoir avec le cancer du sein.

Le Docteur Oni DJAGNIKPO, responsable du dépistage du cancer de sein à la Ligue Togolaise de lutte contre le Cancer (LTC) est clair,  « se faire sucer les seins ne fait rien dans la lutte contre le cancer du sein. Par contre, allaiter un ou des enfants peut diminuer le risque d’avoir le cancer du sein, car pendant le temps d’allaitement, le cycle hormonal du corps de la femme ou la mère est particulier et donc favorable», a-t-il fait savoir. Aussi, l’allaitement termine la maturation des cellules mammaires, autre facteur protecteur.

Si se faire sucer les seins peut prévenir du cancer du sein, aucune femme ne souffrirait de ce mal. Par conséquent, cette idée reçue selon laquelle se faire sucer les seins permet d’éviter le cancer du sein est fausse. Se faire sucer les seins ne permet pas de prévenir le cancer du sein.

Par contre, il existe bien de moyens plus sûrs pour prévenir le cancer du sein. Le Docteur Oni DJAGNIKPO donne ici quelques méthodes et des attitudes à adopter pour prévenir le cancer du sein : « D’abord les conseils hygiéno-diététiques ; manger sain et équilibré surtout des fruits et des légumes, boire quotidiennement une quantité d’eau, faire des activités sportives. Ensuite, faire mensuellement et à date fixe l’autopalpation des seins pour la détection de tout changement de chaque sein. Enfin, consulter régulièrement un personnel médical de qualité dès le constat de tout changement ou pour un bilan. »

 

 

Enyonam Innocentia AGNAMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite